Star Wars, le retour

Star Wars – Episode VII : Le réveil de la force, 2015

Afficher l'image d'origine

Sans doute LE film le plus attendu de la fin 2015 (devant Spectre et Hunger Games 4) !! L’annonce de la sortie d’un septième opus de la meilleure saga sci-fi (bon ok on a le droit de ne pas être d’accord) a suscité de nombreuses réactions, parfois contradictoires : joie, peur, enthousiasme, lassitude, déni… Certains disaient que de toute façon, ce film ne pourrait pas être pire que les prequels (qu’au demeurant je trouve bons, à part l’épisode I). D’autres, étaient absolument ravi de voir la saga relancé. Et puis d’autres considéraient que la boucle était bouclée après l’épisode III, et que ce film n’était qu’un nouveau moyen de se faire toujours plus de fric (ce qui n’est pas totalement faux). C’est légitime; même si a priori George Lucas a bien écrit une suite, son éviction du projet depuis le rachat par Disney de LucasFilm fait douter du fait qu’il aurait écrit cette suite comme ça.

Je suis allé voir le film avec une grande appréhension et des aprioris négatifs, largement alimenté par les nombreuses spéculations entourant la promo du film. J’avais peur. Peur qu’ils nous sortent des histoires alambiquées comme Luke qui serait passé du côté obscur (alors qu’au regard de la psychologie du personnage, je suis convaincue qu’il ne pourra jamais devenir un Sith, il a retenu la leçon de ce qui est arrivé à son père). Peur qu’on ne retrouve pas l’esprit Star Wars et que ce ne soit qu’un film d’action bourré d’effets spéciaux. Peur en fin de compte qu’ils détruisent totalement l’univers (surtout si on devait avoir un château Disney à la place de LucasFilm).

Mais en tant que grande fan, je ne pouvais pas ne pas aller voir ce nouvel opus. Beaucoup de mes peurs étaient infondées et en fin de compte j’ai été agréablement surprise.

Afficher l'image d'origine

Les points négatifs.

Il faut bien commencer par les choses qui fâchent.

1. Un remake d’Un nouvel espoir ? L’intrigue est sensiblement la même. Le Nouvel ordre (inspiré du régime nazi) ressemble grandement à l’Empire. Des rebelles combattent la tyrannie à partir de bases secrètes, et une jeune orpheline vivant sur une planète désertique possède les capacités de sauver la galaxie ; ce qui nous rappelle étrangement la première trilogie. Evidemment, le Nouvel ordre est dirigé par un dirigeant suprême : Snoke, un hologramme géant très familier qui nous rappelle ce bon vieux Palpatine et il dispose d’une arme de destruction massive que le rebelles cherchent à détruire et évidemment cette arme ne peut tirer qu’après un certain délai de chargement, quelle coïncidence !! Rien de bien nouveau en somme, ce qui est dommage car l’intrigue manque clairement d’originalité : on a déjà eu ca deux fois avec l’Episode IV et VI ! Mais ce choix est compréhensible : il fallait s’assurer le soutien des fans pour la plupart déçus avec les Prequels. Et, il faut le reconnaitre, l’univers est largement respectée.

2. La faible présence des anciens. On attendait le retour d’Han, Luke et Leia qui sont des personnages cultes et qui portent toute la franchise parce qu’ils étaient là dès le début ! Eh oui, ca ne les rajeunit pas mais on les adore quand même !! Le retour n’est pas raté mais par certains aspects décevant car je trouve que le film dénature un peu ces personnages qui sont des monuments du cinéma. Han est toujours aussi cool, un gentil vaurien avec quelques années de plus mais toujours aussi charmeur et vaurien. Mais première incohérence : Han retrouve le Faucon Millenium dont il a dû se séparer. Or, le Faucon a toujours été la prunelle des yeux d’Han Solo et il ne s’en serait JAMAIS séparé. Deuxième incohérence : Han et Leia ne se sont pas vu depuis plus de 10 ans, ce que je trouve impensable vu qu’ils ont passés toute la première trilogie à se courir après. Mais, et il faut accorder ca à JJ Abrams, la scène des retrouvailles est très bien faite. Enfin, dernier regret à propos d’Han (et surtout gros coup de gueule) : ATTENTION GROS GROS SPOILER !!!!! Han meurt !!! Si Harisson Ford avait toujours dit qu’il voulait qu’Han Solo meure, ce n’était pas comme cela qu’il fallait tuer un des meilleurs personnages de la saga. Sa mort manque de panache et n’est pas assez héroïque à mon goût. Concernant Leia, il n’y a pas grand-chose à dire sauf que c’est dommage qu’on ne la voit pas assez et qu’elle n’ait pas appris à maitriser la force depuis le temps. Mais sinon, elle devenue Générale et ça c’est cool ! Et puis Luke n’est pas dans le film, on ne le voit que 5 minutes et c’est DÉCEVANT ! Espérons que c’est pour le voir beaucoup plus dans le suivant. Certes, il fallait faire la transition avec la nouvelle génération mais j’aurais aimé qu’ils aient des rôles plus importants car ce sont vraiment des personnages qui cimentent l’univers.

Afficher l'image d'origine

3. Kylo Ren. Il y avait beaucoup d’attentes autour de ce nouveau méchant qui a un triple sabre laser. Mettons tout de suite quelque chose au clair : ce sabre est ridicule et si les réalisateurs ont cherché à faire mieux que Dark Maul et son double sabre, et bien c’est complètement raté. On ne pourra jamais faire mieux que Dark Maul. De plus, Kylo Ren n’arrive pas à la cheville de Dark Vador, qui restera LE meilleur et LE plus grand méchant (ou pas) de la saga. Comme quoi porter du noir, un masque et parler avec une voix caverneuse ne suffit pas pour être un grand personnage. Kylo Ren manque cruellement d’épaisseur et a le talent d’énerver car lui-même devient fou à chaque fois que les choses ne se passent comme il le souhaite. Et puis on nous montre qu’il est assez puissant mais il se fait battre par une fille qui maitrise à peine la force. Honte à lui !!

Afficher l'image d'origine

4. Les pouvoirs de Rey. Là aussi, il y a une forme d’incohérence qui fâche. Rey a la force et vient juste de découvrir qu’elle l’a et pourtant elle arrive à contrôler mentalement aussi bien qu’un Obi Wan Kennobi et à utiliser un sabre laser mieux qu’un Luke avec un début de formation. Alors, certes, vous me direz qu’aujourd’hui on arrive à faire des combats beaucoup plus spectaculaires, mais quand même, il y a des limites. La force peut être utilisée par des personnes non formées mais pas d’une manière aussi aboutie.

5. Le manque de sentiments. Cet Episode VII est moins porteur de sentiment et moins profond philosophiquement et psychologiquement que les précédents épisodes. Et c’est regrettable, car ce qui fait la force de Star Wars c’est l’univers de science-fiction, l’épopée épique et les sentiments des personnages qui régissent leurs actions et qui font que l’on se passionne pour eux et que tout n’est pas aussi manichéen qu’il n’y parait. Si cet épisode tente de jouer sur les mobiles psychologiques et les sentiments, ce n’est qu’embryonnaire et le film n’arrive pas à réellement émouvoir (même si on pleure quand Han Solo meurt).  

Afficher l'image d'origine

Les points positifs

Il ne faut pas non plus être totalement rabat-joie car le film m’a laissé une impression générale positive et je l’ai regardé avec plaisir.

1. La musique. Star Wars ne serait pas ce que c’est sans la musique de John Williams. Et il revient avec une bande originale toujours aussi magnifique, pleine d’expressivité, à la fois épique, sensible et grandiose. Une fois n’est pas coutume, John Williams est au rendez-vous et nous rappelle pourquoi on aime tant la saga. Autant vous dire que quand le film a commencé avec l’écran déroulant et le thème de Star Wars, j’en avais des frissons. 

2. Les images et les effets spéciaux. Les images sont magnifiques. L’esthétique est très réussie avec des effets spéciaux à la pointe de la technologie mais qui ne sont pas trop lourd ou trop omniprésent comme ils pouvaient l’être dans les prequels. On ne fait pas d’overdose d’effets spéciaux ! Les images sont très travaillées et on adore le petit clin d’œil à Apocalypse Now avec les X-Wing qui volent dans le soleil couchant. L’esthétique est impressionnante et permet réellement de prendre la mesure de ce qui est peut être fait avec des images de synthèses, même si JJ Abrams avait précisé qu’ils essaieraient d’utiliser au minimum les images de synthèses. C’est très réussi !

Afficher l'image d'origine

3. Rey : quelle femme ! Rey est le nouveau personnage qui m’a le plus marqué. Cela fait plaisir de voir un personnage principal féminin totalement badasse. Elle a une force de caractère épatante, elle est intelligente, douée, attentionnée, déterminée… Leia a toujours été un personnage féminin badasse mais ce qui se profile au vu de ce film c’est que Rey aura vraiment un rôle clé. Daisy Ridley est magnifique et son interprétation tout en finesse et nuance donne beaucoup de corps à ce personnage. Le film arrive parfaitement à cultiver le mystère autour de sa naissance et à nous donner envie de voir les épisodes à venir pour en savoir plus sur son histoire et la voir devenir une Jedi aussi puissante que Luke et Anakin.

4. C’est assurément un Star Wars. Il n’y a pas de doute, l’univers est respecté et on sent que JJ Abrams est un fan et s’y connait en matière de science-fiction (il a réalisé Star Trek). Il y a des vaisseaux spatiaux, des hologrammes, des planètes différentes aux décors tous plus beaux les uns que les autres, des droïdes : le nouveau droïde BB8 ne remplacera jamais R2D2 (en même temps il n’est pas mécano) mais on l’aime beaucoup car il est vraiment mignon. Les codes sont respectés : musique grandiose, décors somptueux et variés, combats de vaisseaux et de sabres lasers, humour (même s’il y en a moins que dans les précédents films)… JJ Abrams, tu as fait du bon boulot !! 

Résultat de recherche d'images pour "star wars 7"

Ce qu’on ne veut pas voir dans les prochains.

Si Le réveil de la force a réussi à relancer la franchise et à relativement respecter son histoire, on peut toujours avoir peur pour la suite. On ne veut pas de remake de l’Episode V et VI, on veut des intrigues nouvelles et originales qui restent dans l’esprit de Star Wars. On ne veut pas qu’ils cassent les mythes en nous annonçant que Rey est la petite fille d’Obi Wan ou la fille de Luke, NON NON et NON !! Et on ne veut pas que Kylo Ren retourne du côté lumineux de la force grâce à Rey qui voit encore du bien en lui. On ne veut plus voir le bras rouge de C3Po : on n’a pas compris pourquoi il en avait un, c’est totalement inutile ! Et puis enfin, des informations sur le net circulent comme quoi Hayden Christensen (Anakin Skywalker) serait au casting, mais on ne veut pas voir Dark Vador revenir, que ce soit en fantôme ou en flash-back. Il a une histoire particulière, il a rétabli pour un temps l’équilibre dans la force et il est redevenu gentil, il est mort et un point c’est tout. Il n’a pas à revenir !

Ce qu’on attend des prochains.

On veut voir Luke !!! Le film s’est fini sur lui et j’aimerais vraiment qu’il ait un rôle plus important dans le VIII, tout comme Leia qui a toujours été un personnage fort et dont sa présence serait légitime car elle est la chef des rebelles. On veut voir la formation de Rey, on veut la voir devenir une grande Jedi et connaître ses parents, son histoire. On veut également en apprendre plus sur le suprême leader Snoke : certains pensent qu’il pourrait s’agir de Dark Plaguis qui a le pouvoir de créer la vie et qui pourrait avoir créé Rey comme il aurait créé Anakin à partir de la force. Enfin, certains personnages mériteraient plus de développement : Capitaine Phasma (Gwendoline Christie) qui a beaucoup de potentiel et Poe (Oscar Isaac) qui est super canon et viril et qu’on aimerait voir plus.

Capture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :