Star Wars avant l’épisode IV

Rogue One : A Star Wars Story, 2016

Afficher l'image d'origine

Le spin off est à la mode ! Cela n’a pas suffit à Disney de relancer la franchise Star Wars en prévoyant une nouvelle trilogie, encore fallait-il se lancer dans les spin off : raconter comment les plans de l’Etoile de la Mort ont été volés. Et d’autres sont à venir : un spin off sur la jeunesse d’Han Solo, et j’appelle déjà à un boycott : personne ne peut et ne pourra jamais remplacer Harrison Ford dans le rôle d’Han Solo ! Mais les spin off rapportent du fric et même la saga Harry Potter s’y est mis ! Alors….

Vous l’aurez sans doute compris, j’ai une dent contre les spin off. Pourquoi ? Parce que ce sont souvent des blockbusters à effets spéciaux, aux histoires sans intérêts et qui détruisent des bons films des bons personnages. Et pourtant… je suis allé voir Rogue One. Par curiosité, par envie de revenir sur mon avis très tranché sur le genre. Et j’ai été agréablement surprise et (je ne m’attendais pas à dire ça) je l’ai préféré à Star Wars : VII The Force Awakens

Afficher l'image d'origine

L’histoire se passe entre l’Episode III et l’Episode IV. Deux décennies après la fin de la République et l’avènement de l’Empire Galactique, la rébellion s’est organisée. Quand l’Empire fait la démonstration que sa nouvelle arme mortelle est presque opérationnelle, la rébellion n’a pas le choix, elle doit trouver le moyen de détruire cette arme. Pour cela, il faut trouver l’inventeur de cette arme : l’ingénieur Galen Erso. La rébellion demande donc à Jyn sa fille d’aller le trouver. Après plusieurs rebondissements, la seule option n’est plus que de voler les plans de l’Etoile. Désobéissant les ordres du commandement rebelle, Jyn décide d’y aller quand même, accompagné du Capitaine Cassian Andor. 

C’est un bon film ! Mais il a cependant des points négatifs et commençons par eux (il faut se concentrer sur le positif !). Je vais en parler un peu par ordre d’apparition. Le premier point négatif est le personnage de Saw Guerrera, présenté comme un grand rebelle. Le problème c’est qu’il l’ont affabulé de tuyaux l’aidant à respirer et qui font sensiblement le même bruit que le masque de Dark Vador. Le résultat est assez ridicule et je pense que nous sommes tous d’accord pour dire que personne n’a le droit de voler la respiration de Dark Vador. Deuxième point négatif, le guerrier aveugle au nom compliqué : Chirrut Imwe. Comme si on avait besoin d’une forme de sage chinois badass qui conseille le monde. On ne veut pas de substitut à Yoda !! Encore moins quand il dit que la force est avec lui et qu’il fait corps avec la force, alors que ce n’est pas un Jedi. Et puis il en devient risible et honnêtement il n’apporte pas vraiment grand chose au film. 

Afficher l'image d'origine

Troisième point négatif : l’utilisation de Dark Vador. C’est le plus grand méchant et anti-héros de l’histoire du cinéma, un des meilleurs personnages de fiction. Et tout le monde attendait avec impatience son retour à l’écran. Mais c’est raté. Et pour être raté, c’est complètement raté. Ils ont réussi à ruiner et ridiculiser sa première apparition en montrant sans son armure dans une espèce de bain de liquide fumant. Le geste iconique qui est la marque de sa puissance et de sa maîtrise de la force est utilisé d’une manière bizarre. Et puis à la fin quand il essaye de récupérer les plans, son ultime apparition est gâchée par une scène brouillon et peu nécessaire et trop emphatique. Quatrième point négatif : le CGI de Princesse Leia. Certes, il fallait faire un lien avec l’Episode IV mais on pouvait se passer de recréer numériquement Carrie Fisher jeune. C’est une catastrophe car cela en devient laid et carrément bizarre. Il suffisait de nous montrer simplement sa silhouette, cela aurait beaucoup plus saisissant. Enfin, dernier point négatif : sur l’ensemble du film, même s’il reste esthétique, je trouve qu’il y a trop d’effets spéciaux. Et puis la musique qui n’est pas de John Williams (et c’est bien triste) est pauvre et imite mal les composition de John Williams. Ils auraient dû créer une musique totalement différente, après tout c’est un spin off qui n’est pas réellement lié aux trilogies. 

Afficher l'image d'origine

Mais à part cela, l’ensemble du film arrive (presque) à nous faire oublier ces petits défauts. Tout d’abord, il permet de donner du sens à certains non dits des films. On se posait tous la question : pourquoi si l’Empire est si puissant et si clairvoyant y-a-t-il une grosse faille dans l’Etoile de la Mort? Et bien Rogue One nous donne la réponse. On apprend que la faille est l’oeuvre du concepteur et qu’elle a été délibérément créée pour nuire à l’Empire. C’est une idée qui me plait et donne de la cohérence à toute l’histoire. Mais cela n’explique pas pourquoi il y a toujours une faille quand l’Empire reconstruit l’Etoile. Peut-être le saura-t-on dans un autre spin off. Je plaisante bien sûr, même si je devrais peut-être soumettre l’idée à Disney. Par ailleurs, même si on connait l’issue puisque quiconque ayant vu l’Episode IV  sait que les rebelles ont bien réussi à se procurer les plans, le film arrive à créer du suspens et nous raconter l’histoire d’une mission périlleuse, épique et sur le papier vouée à l’échec. La scène dans la salle des archives est époustouflante de tension, de beauté et de rebondissements. 

Afficher l'image d'origine

Et puis le film tient beaucoup aux personnages. Jyn Erso, brillamment interprétée par Felicity Jones, est une jeune femme déterminée, arrachée à sa famille par l’Empire (ce qui nous rappelle l’histoire de nombre de personnages de l’univers, mais bon ça marche toujours) ce qui lui donne une raison pour vouloir sa destruction même si au départ elle ne semble pas réellement comprendre l’alliance ou vouloir en faire partie durablement. Mais le Capitaine Andor (qui est très séduisant au passage) va lui ouvrir les yeux en lui faisant comprendre qu’elle n’est pas la seule à avoir tout perdu et que la plupart de ceux qui ont rejoint l’alliance l’ont fait au nom d’un idéal, et parce que c’est tout ce qu’il leur este à faire : se battre libérer la galaxie, se battre pour éviter que les tragédies qu’ils ont vécus ne se reproduisent. Ce sont deux personnages forts qui l’un comme l’autre décident de ne pas exécuter certains ordres s’ils se rendent compte qu’ils vont à l’encontre de leurs valeurs et de ce qu’ils sont. Si l’on sent une forme de haine et de mépris entre les deux au départ, c’est parce que l’un comme l’autre se sont mutuellement mal jugés. Mais la volonté de Cassian Andor d’épauler Jyn, contre tout ordre officiel, pour aller récupérer les plans de l’Etoile de la Mort change la donne et naît ainsi entre les deux personnages une solide amitié  reposant une forte admiration. 

Afficher l'image d'origine

Le personnage de Galen Erso, joué avec classe et justesse par Mads Mikkelsen, est aussi un personnage saisissant. Il a été ingénieur pour l’Empire avant de décider de se retirer car il est humain et il a fini par prendre en haine ce pour quoi et pour qui il a travaillé. Mais l’Empire part à ses trousses et il feint son regain d’allégeance pour protéger sa fille et surtout car c’est le meilleur moyen de se venger. Un personnage très humain dont on peut regretter qu’il ne soit pas plus présent. Un spin off serait évidemment bienvenue pour comprendre ce personnage (bon j’arrête là, les meilleures blagues sont toujours les plus courtes). Et puis, les généraux de l’Empire sont toujours aussi horrible, ignobles, sans foi ni loi. 

Bref, une très bonne surprise, très divertissante avec deux personnages principaux forts auxquels ont s’attache facilement. Et je l’ai préféré à Star Wars VII car il n’essaye pas de faire un plagiat déguisé de ce qui a été fait en copiant vulgairement les personnages déjà existant. Rogue One raconte comment les plans de l’Etoile de la Mort ont été volé mais en créant l’histoire ex nihilo et en apportant un vrai plus à l’univers. 

Afficher l'image d'origine

 

On se quitte avec un peu d’humour (un peu débile quand même). 

L’image contient peut-être : texte

 

 

 

 


N’hésitez pas à aller faire un tour sur mon tumblr : http://cocoqueme.tumblr.com/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :