Ciné-club de Potzina-Mai 2017

Couples mythiques.

Chaque mois, le Ciné-club de Potzina partage des films et des avis sur un thème choisi par l’un des membres. Pour le mois de mai, j’ai proposé comme thème les couples mythiques. Un thème large qui offre de nombreuses possibilités tant le cinéma est un moyen de mettre en valeur et de représenter des couples qui entrent dans la légende.

J’ai choisi le film Eyes wide shut de Stanley Kubrick qui met en scène le couple Nicole Kidman/Tom Cruise, qui ont également été en couple dans la vie.

Résultat de recherche d'images pour "eyes wide shut"

A film mythique, couple mythique. Eyes wide shut ne déroge pas à la règle. Dernier chef d’œuvre de Stanley Kubrick, il met en scène Nicole Kidman et Tom Cruise qui était LE couple glamour des années 1990 qui faisait rêver Hollywood. Kubrick voulait ce couple, il l’a eu (malgré les grandes réticences de Nicole Kidman qui ne voulait pas tourner avec son mari), en étant totalement conscient de leurs problèmes et en acceptant même d’engager un conseiller conjugal. Rien n’aller l’empêcher de faire son dernier film.

Adaptation du roman Traumnovelle d’Arthur Schnitzler, le film met en scène le docteur Bill Harford et sa femme Alice. Sur invitation d’un des patients de Bill, Victor Ziegler, ils se rendent à une réception mondaine pour Noël. Au cours de la soirée, ils se séparent et Alice se fait draguer par un séduisant quinquagénaire hongrois alors que Bill se voit proposer un plan à trois par deux sublimes mannequins. Le lendemain, après lui avoir demandé s’il l’a déjà trompé, Alice avoue à Bill qu’elle a déjà eu l’envie de le tromper et qu’elle l’a fait en pensée. Choqué et ébranlé, Bill quitte alors le domicile conjugal pour errer de nuit dans les rues de New-York qui devient le monde des fantasmes les plus extravagants.

Image associée

Bill et Alice, mariés depuis 9 ans sont un peu le miroir de Nicole Kidman et Tom Cruise qui se sont mariés en 1990 et qui ont divorcé en 2001 et qui ont donc été mariés une dizaine d’années. Le couple Bill/Alice est enfermé dans un quotidien trop ennuyeux et trop routinier et part à la dérive, le couple Nicole/Tom commence à imploser également. Kubrick a même adapté le scénario en fonction des problèmes du couple. Et c’est pour cela que le film est très intense, et que cette expérience que vivent Alice et Bill semble vécue et si vraie.

Kubrick explore la solidité du couple et la différence qui existe entre la réalité et les fantasmes. Le film est articulé sur une construction Jour/Nuit classique mais très efficace et qui est nécessaire au propos du film. Le jour le couple vit son quotidien qui devient difficilement supportable sans évoquer, ni vouloir concevoir leur problème. La nuit ils se séparent toujours un peu plus et les fantasmes régissent leur action. Mais le génie de Kubrick est de nous embrouiller au point que l’on ne sait plus si les fantasmes ne rattrapent pas la réalité. Le point d’orgue étant la nuit ou Alice raconte à Bill un rêve qui est étrangement semblable à ce que Bill a vécu lors de sa nuit d’errance.

Image associée

Dans leur différences : de conception du couple, de l’amour, du désir et des fantasmes, le couple paradoxalement se trouve des points communs. Car l’errance de Bill l’amène à réaliser qu’il est comme Alice, qu’il a l’idée et le désir de la tromper sans pour autant pouvoir passer à l’acte et qu’il lui fait du mal car elle s’ouvre à lui et cherche du réconfort dans ses bras, alors que lui retient tout et refuse toute affection. Et cela il va le réaliser lorsque le mystère de la nuit d’orgie sexuelle à laquelle il a assisté s’éclairci.

Le film traite des complexités de la relation de couple avec les marques de fabrique du réalisateur : précision esthétique de l’image exceptionnelle, bande-son alternant entre musique classique et sons psychédéliques, et enfin mélange entre réalité décevante et imaginaire exubérant.

Résultat de recherche d'images pour "eyes wide shut"

Testament d’un réalisateur de génie (Kubrick meurt en effet le 7 mars 1999 juste après avoir terminé le premier montage du film), mais aussi dernier cadeau d’un couple qui a marqué nos écrans et qui implosera peu de temps après.

Résultat de recherche d'images pour "eyes wide shut"

Résultat de recherche d'images pour "eyes wide shut casting"

Publicités

3 commentaires sur “Ciné-club de Potzina-Mai 2017

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :